Si Jamais Je Me Sens Mieux


Musique joyeuse texte malheureux


Ils disent qu’une fin peut-être un départ 
J’ai la sensation d’avoir été enterré, pourtant je suis toujours en vie 
C’est comme un mauvaise journée sans fin 
Je sens le chaos m’entourerQuelque chose que je n’essaie pas de nier 
Je ferais mieux d’apprendre à l’accepter 
Il y a des éléments dans ma vie que je ne peux contrôler  
Ils disent que l’amour n’est rien d’autre que de la douleur 
Je ne sais même pas ce qu’est l’amour 
Trop de larmes ont dû couler
 Ne sais-tu pas que je suis épuisé par tout ça 
J’ai connu de terribles vacillements 
Découvrant des secrets que les mots ne peuvent décrire 
Quoi que ce soit, ça ne peut être nommé 
Une part de mon monde s’éclipse  
Tu sais que je ne veux pas être intelligent 
Être brillant ou supérieur 
Vrai comme la glace, vrai comme le feu 
Je sais désormais qu’un souffle peut m’emporter 
Je sais désormais qu’il y a plus de dignité 
Dans une défaite que dans la plus glorieuse des victoires 
Je perds mon équilibre sur la corde raide 
Dis-moi je t’en prie, dis-moi je t’en prie, dis-moi je t’en prie….  
[Refrain] 
Si jamais je me sens mieux 
Rappelle-moi de passer du bon temps avec toi 
Tu peux me donner ton numéro
 Quand tout sera passé, je te tiendrai au courant  
Je me raccroche aux bons jours 
Je peux m’appuyer sur mes amis 
Ils m’aident à traverser les mauvaises passes 
Mais je nourris l’ennemi 
Je suis de connivence avec l’adversaire 
Reproche-moi ce qu’il se passe 
Je ne peux essayer, je ne peux essayer, je ne peux essayer….  
Personne ne connait les périodes difficiles par lesquelles je suis passé 
Si le bonheur s’est présenté à moi, j’avais le dos tourné 
Les jours houleux ne sont pas encore derrière moi 
J’ai joué et perdu mais je pense en avoir payé le prix 
Maintenant que j’ai vu tous mes châteaux s’écrouler 
Ils étaient faits de poussière, après tout 
Un jour tout ce désordre me fera rire 
Je ne peux attendre, je ne peux attendre, je ne peux attendre..  
[Chorus x2] 
 C’est comme si quelqu’un avait pris ma place 
Et que je ne jouais pas ma propre partie 
Les règles ont changé, eh bien je ne le savais pas 
Il y a des éléments dans ma vie que je ne peux contrôler 
Je sens le chaos m’entourer 
Quelque chose que je n’essaie pas de nier 
Je ferais mieux de l’accepter 
Il y a une part de ma vie qui s’éloignera  
La nuit est sombre, le sol froid
 Dans la solitude circulaire de mon coeur 
Comme quelqu’un qui s’efforce d’atteindre le sommet 
Je suis sûre que je m’en sortirai je ne sais pas comment 
Ils disent qu’une fin peut-être un départ 
J’ai la sensation d’avoir été enterré, pourtant je suis toujours en vie  
Je perds l’équilibre sur la corde raide 
Dis-moi je t’en prie, dis-moi je t’en prie, dis-moi je t’en prie…. 
 [Refrain x3]



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 2 =